Voilà mon coup de coeur littéraire du moment. Je n'en suis qu'à la moitié du livre, mais je me suis surprise à le serrer contre mon coeur en rentrant chez moi Vendredi soir. A le serrer très fort, aussi fort que j'aimerai éteindre les quatre personnages piliers de cette histoire. Franck, Paulette, Camille et Philibert. Je ne vous apprendrai rien de plus d'eux que leur prénom. Ensemble c'est tout, c'est l'histoire de ces quatre protagonistes, des écorchés de la vie que tout semble opposer mais dont les destins même s'ils sont parfois déjà liés, va tout de même rapprocher. Chacun porte ses blessures, secrètes, inavouables, mais leur coeur vont s'ouvrir au fil des pages. Et le notre aussi.
Anne Galvada nous offre une oeuvre d'une simplicité désarmante, aux mots simples et légers qui font qu'on a l'impression d'intégrer l'univers de ces gens, qui pourraient être vous, qui pourraient être moi et de partager toutes leurs émotions aussi bien leurs joies que leurs peines, leurs rires et leurs pleurs. Au fil des pages, on s'attache et on en attends plus encore, mais les attentes sont comblées. Voilà un livre que je n'aurai presque plus envie de fermer...

livre_gavalda2

EXTRAIT  :

Contre toute attente, son hôte s'avéra être un causeur parfait, relançant sans cesse la conversation et picorant çà et là mille sujets futiles et plaisants. Il était passionné d'histoire de France (...) Elle lançait un thème ou une époque et il lui apprenait une foule de détails piquants. Les costumes, les intrigues de la Cour, le montant de la gabelle ou la généalogie des Capétiens.
C'était très amusant.
Elle avait l'impression d'être sur le site internet d'Alain Decaux.
Un clic, un résumé.

Chapitre : 11 - Première Partie - Page : 88